Les 3 piliers

Pour tenir compte du potentiel délétère des radiations ionisantes et rendre ce risque acceptable, toute exposition sera le fruit d'une réflexion basée sur les 3 principes suivants

 

1 ) La justification des pratiques

Le rapport bénéfice-risque se doit d'être positif.

L'apport de la technique irradiante devra être supérieur à une technique non-invasive avec un bénéfice évident pour le patient.

 

2) L'optimisation de la radioprotection

Elle consiste à tout mettre en oeuvre afin de maintenir le niveau d'exposition le plus bas possible en tenant compte des contraintes techniques et économiques.

 

3) La limitation de la dose individuelle et du risque

Cette limitation concerne le personnel et s'appuie sur un suivi dosimètrique. Les limites retenues excluent tout effet déterministe et maintiennent les effets stochastiques à un niveau tolérable.

Pour se faire le respect des directives européennes (directive 2013/59/Euratom du 5 décembre 2013) est impératif.

 

 

Le principe ALARA "As Low As Reasonnably Achievable"